1. préhistoire
  2. antiquité
  3. moyen âge
  4. temps modernes
  5. XIXe siècle
  6. XXe siècle

Bleu égyptien

Pigment artificiel dont l’emploi apparaît dans l’art égyptien à partir de la IVe dynastie (vers 2500 avant J.-C.). Ensuite commercialisé dans l’ensemble du bassin méditerranéen, il cesse d’être utilisé vers le VIIe siècle après J.-C.

Ce pigment, le premier jamais fabriqué, est obtenu par cuisson dans une atmosphère oxydante entre 870 et 1 100 °C d’un mélange de sable siliceux, de roches calcaires, de minerai de cuivre ou de bronze et d’un fondant sodique. Après un long refroidissement, le matériau est réduit en poudre. Les différentes nuances de bleu résultent du temps de cuisson et de la vitesse de refroidissement : plus le temps de cuisson et le temps de refroidissement augmentent, plus le bleu est intense.
  • Femme drapée