Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marc | Panorama de l'art

  1. préhistoire
  2. antiquité
  3. moyen âge
  4. temps modernes
  5. XIXe siècle
  6. XXe siècle


Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marc Antonio Canaletto (1697-1768)

Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marc Antonio Canaletto (1697-1768)
  • Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marca
  • Vue de Vérone1
  • Vue de Venise2
  • Splendide pavillon près du lagon3
  • Le Grand Canal à Venise et le pont Rialto vu du Sud 4
Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marc
auteur(s) : Antonio Canaletto (1697-1768)
dimension : H. 47 cm ; L. 81 cm
matériaux : huile sur toile
technique : peinture
datation : 1730-1735
lieu de conservation : Paris, musée du Louvre
Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marc Antonio Canaletto (1697-1768)
Le Môle. Vue du bassin de Saint-Marc
auteur(s) : Antonio Canaletto (1697-1768)
dimension : H. 47 cm ; L. 81 cm
matériaux : huile sur toile
technique : peinture
datation : 1730-1735
lieu de conservation : Paris, musée du Louvre
Vue de Vérone Gaspare Vanvitelli, Gaspar Adriaanz van Wittel dit (1652/1653-1736)
Vue de Vérone
auteur(s) : Gaspare Vanvitelli, Gaspar Adriaanz van Wittel dit (1652/1653-1736)
matériaux : huile sur toile
technique : peinture
datation : XVIIe-XVIIIe siècle
lieu de conservation : Italie, Florence, palais Pitti, Galerie palatine
Vue de Venise Johan Anton Richter (1665-1745)
Vue de Venise
auteur(s) : Johan Anton Richter (1665-1745)
dimension : H. 72 cm ; L. 113 cm
matériaux : huile sur toile
technique : peinture
datation : XVIIe-XVIIIe siècle
lieu de conservation : Marseille, musée des Beaux-Arts
Splendide pavillon près du lagon Antonio Canaletto (1697-1768)
Splendide pavillon près du lagon
Recto; au verso : Le Grand Canal à Venise et le pont Rialto vu du Sud
auteur(s) : Antonio Canaletto (1697-1768)
dimension : H. 20,3 cm ; L. 14,2 cm
matériaux : encre brune et graphite sur papier
technique : dessin
provenance : Robert Lehman Collection, 1975 (1975.1.292)
datation : vers 1727-1729
lieu de conservation : États-Unis d’Amérique, New York, The Metropolitan Museum of Art
Le Grand Canal à Venise et le pont Rialto vu du Sud Antonio Canaletto (1697-1768)
Le Grand Canal à Venise et le pont Rialto vu du Sud
Verso ; au recto, Splendide pavillon près du lagon
auteur(s) : Antonio Canaletto (1697-1768)
dimension : H. 20,3 cm ; L. 14,2 cm
matériaux : encre brune et graphite sur papier
technique : dessin
provenance : Robert Lehman Collection, 1975 (1975.1.292)
datation : vers 1727-1729
lieu de conservation : États-Unis d’Amérique, New York, The Metropolitan Museum of Art
En quoi ce tableau diffère-t-il d’une simple peinture de paysage ?

Antonio Canal, surnommé Canaletto, peint au début des années 1730 cette vue de Venise représentant le Môle, célèbre quai qui mène à la place Saint-Marc image principale. Au premier plan, bateaux de pêche, barques et gondoles se croisent à la surface d’une eau calme. Le tableau, de format horizontal, est traversé au second plan par une longue bande de bâtiments entre ciel et mer, présentant dans une lumière limpide des façades aisément reconnaissables : la bibliothèque Marciana, le palais des Doges puis, à droite, le palais Danieli. À l’arrière-plan, on aperçoit le Campanile et les coupoles de la basilique Saint-Marc. Le long des quais sont amarrés des gondoles et le célèbre Bucentaure, bateau de parade utilisé par le doge lors de la fête annuelle célébrant les noces de Venise avec la mer.

Qu’est-ce qu’une veduta ?

Ce tableau présente une vue urbaine suffisamment précise et détaillée pour que le spectateur reconnaisse immédiatement les lieux et éprouve du plaisir à leur contemplation. Il s’inscrit dans un genre pictural appelé veduta (« vue » en italien), très en vogue à Venise au XVIIIe siècle et auquel s’adonnent des artistes comme Canaletto et Francesco Guardi.

La veduta est un type de « paysage urbain » qui se développe à cette période en Europe. C’est un natif des Pays-Bas, installé à Rome à partir de 1674 et appelé par les Italiens Gaspare Vanvitelli, qui en importe le modèle dans le pays image 1. À sa suite, l’Allemand Johan Richter en lance la mode à Venise image 2.

Les Britanniques à l’origine d’un succès commercial

À l’orgueil ancestral des Vénitiens pour leur cité et son caractère unique, s’ajoute au XVIIIe siècle la présence dans les villes italiennes, et notamment à Venise, de jeunes aristocrates européens venus accomplir leur « Grand Tour ». Cette étape obligée dans l’éducation des jeunes gens de qualité consiste à parcourir l’Europe à destination de Rome afin d’y parfaire leur culture. Parmi eux, les Anglais tiennent une place particulière. Fascinés par Venise, ils deviennent collectionneurs de vedute. Canaletto, afin de répondre à cette importante demande, s’entoure de collaborateurs et devient le fournisseur d’un grand marchand d’art anglais, John Smith. Celui-ci sert d’intermédiaire entre les clients et les artistes tandis qu’à Londres, son frère réceptionne les tableaux et organise leur vente. C’est donc stimulés par cette demande essentiellement anglaise et pour répondre aux aspirations de cette clientèle que Canaletto, mais aussi d’autres peintres comme Michele Marieschi ou Francesco Guardi, perfectionnent et poussent à son raffinement extrême l’art de la veduta.

La méthode de Canaletto

On conserve quelques dessins de l’artiste qui, contrairement à certains de ses collègues, dessine avant de peindre. De la notation détaillée d’un bâtiment image 3 à la mise en place d’une composition complexe image 4, il réalise manifestement plusieurs dessins. Il recourt parfois à l’utilisation de la chambre optique, ce qui lui permet d’accentuer les perspectives et de transfigurer la réalité dans ses œuvres. Sa première formation auprès de son père, décorateur de théâtre à Venise et à Rome, développe probablement chez lui un don pour la construction spatiale et la mise en scène. Le choix du point de vue, légèrement désaxé par rapport au quai, en est l’illustration. La notation de détails quotidiens comme les attitudes et costumes des pêcheurs et gondoliers au premier plan apporte au tableau vie et pittoresque. Canaletto aime « théâtraliser » ses représentations au moyen de détails restituant l’animation grouillante de Venise. Ce caractère typiquement vénitien se retrouve à la même époque dans le théâtre de Carlo Goldoni.

Déclin et postérité des vedute

La mode de la veduta participe du dernier âge d’or vénitien, parallèlement aux décors de Giambattista Tiepolo et aux scènes de genre de Pietro Longhi. La chute de la République de Venise face aux Français en 1797 sonne le glas de son rayonnement culturel. Le genre connaît en revanche une grande prospérité dans le reste de l’Europe : en Pologne par exemple, diffusé par Bellotto, neveu de Canaletto, ou en Angleterre, où le peintre a séjourné pendant neuf ans.

Stéphanie Cabanne

Permalien : https://www.panoramadelart.com/canaletto-mole-saint-marc

Publié le 20/11/2018

haut de page

ressources internet

  1. Une biographie de Canaletto
    www.larousse.fr/encyclopedie/peinture/Canaletto/151428
  2. La notice de l’œuvre sur le site du musée du Louvre
    https://www.louvre.fr/oeuvre-notices/le-mole-vu-du-bassin-de-san-marco
  3. Le dossier pédagogique du Grand Palais
    https://www.grandpalais.fr/pdf/Dossier_Pedagogique_VENISE.pdf
  4. Court reportage d’Arte sur Canaletto et son rapport à la réalité :
    htpps://info.arte.tv/fr/canaletto-le-peintre-de-venise
  5. Voir aussi le site Histoiredesarts.culture.fr

Si vous connaissez des ressources intéressantes, partagez-les en nous envoyant un commentaire !

glossaire

Chambre optique  :

Connue dès l’Antiquité, la chambre noire fut utilisée à partir de la Renaissance par les savants et les artistes. Boîte dans laquelle la lumière pénètre par un trou et vient frapper un verre poli, elle permet de « décalquer » la réalité à partir de l’image projetée sur la paroi du fond. À partir de cet aide-mémoire, les peintres n’hésitaient pas à exagérer les perspectives et modifier les proportions des éléments à des fins expressives.
haut de page


laisser un commentaire

Votre avis nous intéresse ! Posez-nous des questions, suggérez-nous des sites, des œuvres à étudier... partagez avec d’autres vos coups de cœur !




* mentions obligatoires. Aucune information personnelle ne sera publiée, réutilisée, ou communiquée à des tiers